Quand se rendre au Kenya :
Les périodes favorables pour un safari kenyan correspondent aux saisons sèches, à savoir de janvier à avril, de mi-juin à fin octobre et le mois de décembre.

Décalage horaire : une heure en été, deux heures en hiver. A midi en France, il est 13 heures au Kenya en août et 14 heures en janvier.

Langue : la langue officielle est le swahili mais l'anglais est pratiqué partout. Si la maîtrise de l'anglais est un problème, nous pouvons vous proposer, selon les disponibilités, des guides et accompagnateurs parfaitement francophones.

Visa : un visa est obligatoire pour entrer au Kenya. Ce visa, entrée simple, s’obtient en ligne sur le site https://www.ecitizen.go.ke. Son coût se monte actuellement à 51 US Dollars. Nous fournissons un document complémentaire sur demande afin d’expliquer et faciliter les démarches pour l’obtention du visa électronique. Très important : assurez-vous que la date de validité de votre passeport sera encore valable six mois après la date de votre retour et qu’il comporte au moins deux pages vierges. Vous pourriez être non admis par la compagnie aérienne ou refoulé à votre arrivée à Nairobi.


Enfants : Un safari n'est pas un voyage comme un autre : la chaleur, parfois les longues distances, la route et les pistes fastidieuses représentent un certain inconfort pour les jeunes organismes. Pour des raisons de sécurité, nous n'acceptons pas d'enfants de moins de 14 ans dans notre camp de brousse à Massaï-Mara.

Aérien : Meltingpotsafaris est un réceptif kenyan ; notre licence locale ne nous permet pas de vendre des billets d'avions internationaux. Notre prestation s'entend donc dès votre arrivée à l'aéroport de Nairobi jusqu'à l'aéroport de Nairobi le dernier jour de votre safari. Si vous souhaitez arriver la veille au soir du départ effectif du safari, nous organisons et gérons le transfert vers un hôtel et la nuit supplémentaire (coût modique en sus). Ceci est également valable si votre vol retour décolle un matin de Nairobi. Pensez à réserver au plus tôt votre aérien, les prix sont généralement plus abordables plusieurs mois avant le départ.

Coût d'un safari : un safari privé en 4X4 (et non pas en minibus !) parfaitement entretenu et correctement assuré représente un coût non négligeable, correspondant à la réalité du marché kenyan. Voici, entre-autre, ce que vous payez dans nos prestations : l’amortissement du véhicule ; le salaire du chauffeur/guide ; le carburant ; les services de nos personnels en camp de brousse ; les hébergements en lodge, hôtel, guest-house, chalet privé, camp de toile ou de brousse ; les droits d’entrées des sanctuaires, parcs et réserves ; les droits d’entrée du véhicule ; les droits d’entrée du chauffeur/guide ; notre assurance locale du service des flyings doctor’s ; la nourriture ; les transferts aéroport en navette ou taxi privés. Notez que le coût de votre entrée dans un parc ou une réserve représente à lui seul entre le quart et le tiers du prix global de votre safari!


Assurances :
Il vous appartient de souscrire une assurance personnelle qui vous couvrira en cas d'annulation et perte de bagages… mais surtout en cas d'accident ou maladie et qui assure l'hospitalisation, les soins et le rapatriement dans votre pays de domiciliation. Vérifiez si votre Carte de Crédit inclut ces assurances. Notre assurance kenyane couvre, en cas d'urgence, via le service des « flying doctors », la prise en charge urgente par un médecin sur le lieu de l'accident ; les premiers soins ; le rapatriement par le moyen le plus rapide sur Nairobi (ou autre ville) et l'acheminement jusqu'à un hôpital de Nairobi (ou autre ville).
Les soins, les frais d'hospitalisations et le rapatriement doivent impérativement être couvert par votre assurance personnelle.

Santé : Aucun vaccin n'est obligatoire pour entrer au Kenya… mais tous sont recommandés ! Le paludisme ou malaria sévit dans toute l'Afrique de l'Est, ne pas négliger un traitement anti-paludéen préventif. Dans tous les cas, consulter un médecin quelques mois avant votre départ et envisagez d'être à jour de vos vaccinations. Il vous conseillera sur la composition d'une trousse à pharmacie personnelle de base que vous devrez emporter avec vous.

Argent : la monnaie du Kenya est le Shilling. Un Euro équivaut à environ 125 Ksh (Shillings kenyans) actuellement. Il est possible de retirer des shillings dans les grandes villes au moyen de carte de paiement international, la VISA étant la plus appréciée. Pour régler vos achats, vos boissons et pourboires, l'idéal est de changer quelques dizaines d'Euros (comptez en moyenne 80 € par semaine) dès votre arrivée à l'aéroport.

A savoir : Bien que localisé à cheval sur l'équateur, une partie du Kenya se situe sur des hauts plateaux qui culminent parfois à plus de 2000 mètres d'altitude : il peut donc faire froid en début de matinée et soirée. Prévoir des vêtements chauds, style polaire. Ne pas oublier non plus un vêtement de pluie, une paire de chaussure de marche légère et un couvre-chef, le soleil « tape » très fort sur l'équateur ! Une lampe de poche de qualité est indispensable. Nous vous conseillons de la doubler par une lampe frontale, particulièrement utile si vous séjournez en camp de brousse. Le courant électrique est identique à celui de la France. Nous fournissons les adaptateurs des prises électriques, nécessaires pour les indispensables recharges des accus et batteries de votre ordinateur ou appareil photo. Notre camp de brousse est équipé de prises au standard français. Si vous ne devez apporter qu'une chose : une paire de jumelle de qualité est indispensable, votre safari, croyez nous, ne sera alors pas le même…

Photo : Meltingpotsafaris est un concept imaginé pour faciliter la vie des photographes. Nous fournissons les sacs de riz dans les véhicules. Si vous envisagez de venir avec un gros et lourd téléobjectif, emportez alors une rotule que vous pourrez visser sur des supports de portières en Alu que nous mettrons à votre disposition.

Philosophie : Un safari, c'est toujours un peu l'aventure ! En dépit de notre exigence de qualité, pour laquelle nous ne transigeons rien, vous devrez peut-être accepter avec philosophie les éventuels problèmes inhérents au safari : intempéries, état des pistes -souvent abominables- retards d'avion, de bagages ou tout autre souci mécanique. Dans tous les cas, vous pouvez compter sur notre réactivité, notre professionnalisme et notre expérience pour la gestion des imprévus.